lundi 23 février 2009

Pathétiquement misérable !

Vous voulez savoir ce qui me met vraiment en rage ? Ce qui me retourne les tripes ? Ce qui me semble véritablement insupportable ?

C'est ceci.

Mais ce n'est pas fini ! L'histoire continue !

Définitivement, je ne comprends pas ce monde d'adultes (dans ce cas les 'grands-parents') et d'enfants ! Tout ceci est d'une inconséquence rare ! Si je ne devais poser qu'une seule question sur toute cette saloperie - et croyez moi, j'en ai bien plus qu'une ! -, ce serait : Est-ce que quelqu'un a pensé, ne serait-ce qu'une seconde, à ce bébé ? Je n'ose même pas imaginer dans quel contexte familial il va devoir se construire, s'il arrive à se construire !

Voila ! Pour le coup, je suis hors de moi !

14 commentaires:

  1. Tu as loupé le meilleur !
    Rassurons-nous, ce n'est qu'une histoire dans les médias…
    :-))

    RépondreSupprimer
  2. Faut être pratique, c'est la crise. Quand les papas auront six mois, on fera des économies d'échelle sur les couches. Et les filles, elles accouchent bien après la ménopause, pourquoi pas avant les ragnagnas ... Et si elles accouchaient en même temps du fils et du petit-fils, allez zou, on économise sur les frais d'accouchement. Faut être pratique, c'est la crise.

    RépondreSupprimer
  3. mais c'est affreux ! pauvre gamin ! être père si jeune !

    (ok je sors...)

    RépondreSupprimer
  4. En fait, je suppose que vous avez raison tous. Ne pouvant rien y faire, je devrais en rire comme vous. Ça m'économiserais une énergie considérable...

    RépondreSupprimer
  5. mon "rire" est jaune je te rassure

    RépondreSupprimer
  6. Mademoiselle Ciguë : oui ! Mieux vaut en rire…
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. Gaël: Ne t'inquiète pas, j'avais bien compris, mais je crois que sur le fond, tu as raison, comme Toni et Poireau. Et quand bien même on ne serait pas d'accord, chacun a le droit de penser ce qu'il veut ;-)

    Poireau: Bien que ce genre d'histoire me touche tout particulièrement, je fais mon petit possible :-)

    RépondreSupprimer
  8. En plus dis donc ... c'est des anglais, non ? Et ça t'étonne ?

    RépondreSupprimer
  9. Ça bande un gamin de 13 ans ? C'est du grand n'importe quoi. Et ma 1ère pensée, comme vous Mlle Ciguê a été pour le bébé.

    RépondreSupprimer
  10. Toni: oui, je sais, ça devrait pas...

    Catherine: Oui... j'ose même pas imaginer... Je préfère rien savoir je crois en fait... Attitude lâche, on est d'accord...

    RépondreSupprimer
  11. J'en ai parlé de manière plus ironique parce que je suis comme toi scandalisé !

    RépondreSupprimer
  12. C'est absolument sinistre pour tous: le bébé en tête, évidemment, et les parents aussi. Mais ce n'est pas totalement nouveau. Dans ma jeunesse déjà, on parlait parfois de mères de 13 ou 14 ans, mariées enceintes, avec dispense…

    RépondreSupprimer
  13. mince alors , ya du blé à faire avec notre progéniture à peine pubère, c'est mieux que des placements en bourse comme rapport.
    Seul bémol : va falloir élever les petits enfants aussi.

    RépondreSupprimer
  14. Anne: C'est vrai en fait ! D'ailleurs, j'ai un besoin urgent de thunes, de ce pas, je vais me faire engrosser...

    RépondreSupprimer

Envenimez seulement, envenimez !