dimanche 15 février 2009

500 euros et 500 secondes par ciguë



Commençons par le côté 'administratif' du tag. Je l'ai reçu de Férocias du blog Les Peuples du soleil, qui le tenait de Gaël, qui lui même l'avait hérité dixit Férocias: d'un obscur lyonnais - obscur pour moi aussi, ce qui ne veut pas dire grand chose, on est d'accord - . Mes cinq victimes, si elles l'acceptent, seront Catherine (je te l'avais promis ! ) , Webkili (si tu sais nous coller une petite vidéo là-dessus...), Le cochon dingue (une petite base pour ton imagination débordante), Tonnégrande (pour te sortir de ta léthargie ! ) et BBDanger (en espérent que 'Peut-être la dernière note...' ne soit pas la dernière )

Ceci étant dit, que ferais-je s'il me restait 500 € et 500 secondes? Heu... D'abord, je fonce sur une calculatrice parce que 500 secondes, ça me dit pas grand chose... 500 divisé par 60, ça me fait 8,3333333 minutes - ma calculatrice n'affiche que sept chiffres ! C'est con, si elle en affichait plus, j'aurais plus de temps... Passons... -

Et puis 500 €, c'est pas des masses quand même. Tant qu'à rêver, autant y aller franchement. Je sais pas moi? 5 000 € par exemple... Ou 5 000 000 € ! Voir carrément 5 000 000 000 € ! Là au moins, ça vaut la peine d'y réfléchir deux secondes - sur 500 secondes, c'est pas rien ! - . 500 € donc, c'est pas des masses ! Mais passons...

Et puis d'abord, il me reste 500 secondes avant quoi ? Avant d'aller au boulot ? Avant de mourir ? La fin du monde ? Mes vacances annuelles ? Aller faire pipi? Mon rendez-vous ? C'est que c'est pas la même chose quand même ! Mais passons...

Je partirais donc du principe que j'ai 500 € en poche et qu'un arbre, dans les 500 secondes qui suivent, va intempestivement traverser la route juste devant mes roues -avec les arbres, on est jamais trop prudent... Rien de plus sournois que ces végétaux là ! -

'Oui mais alors, qu'est-ce que t'en fais de tes thunes ?' me direz-vous. C'est d'une banalité sans nom, mais je les donne à L'Homme évidemment. Je sais qu'il en fera, à ces yeux, le meilleur usage. En huit minutes, j'ai largement le temps de l'appeler en conduisant - moment propice à cet arbre vicieux - et de lui expliquer que j'ai planqué les sous dans mon soutien gorge (normalement, personne ne devrait aller voir de ce coté là).

Hop là, hop là, mission tag accomplie !

P.S.: Dédicace sous-jacente à monsieur Goux ;-)

9 commentaires:

  1. J'encourage chacune et chacun des tagués suivants à suivre cette logique : débrouillez-vous d'occuper les 500 secondes, pour les euros, je trouverais bien quelques idées !!!
    :-))

    [Didier Goux superstar ? Bon je ne dis rien mais je n'en pense pas moins ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  2. Dis Chou, on fait croire que je suis morte et on partage hein !

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour la dédicace, même sous-jacente (et soutif)...

    RépondreSupprimer
  4. Bon, rappelons à Monsieur Poireau que dans ce sale système de temps qui ne tombe pas juste:
    - 1 année= 365,242 190 517 jours (année tropique)
    - 1 mois= ça change chaque mois (ou presque, il y a des exceptions), disons entre 27 et 31 jours (jamais moins, jamais plus)
    - 1 semaine= 7 jours
    - 1 jour= 24 h
    - 1 heure= 60 mn
    - 500 sec= 8 mn 20 sec

    RépondreSupprimer
  5. Ferocias : pensez à me rappeler qu'il vaut mieux utiliser son cerveau que la calculatrice !
    :-))

    [C'est crétin tout de même, le temps en base 60 et pas une calculatrice disponible avec la fonction ! Enfin, pas à ma connaissance…].

    RépondreSupprimer
  6. Dans le soutif ? Mais les ambulanciers vont trouver tout de suite en essayant de vous réanimer ! Monsieur Poireau, mauvaise nouvelle, vous venez de perdre 500 euros.
    Mlle Ciguë, je ne sais pas si je vais le faire. L'écrivain dans la famille, c'est pas moi. Et puis, vous savez ce que je ferai ? Rien. Allez donc raconter ça ! Peut-être aurais-je une idée photographique dans la journée.

    RépondreSupprimer
  7. c'est vrai que savoir 500 secondes avant quoi serait intéressant :)

    RépondreSupprimer
  8. Férocias : Merde ! J'ai encore moins de temps que je ne le pensais alors !?!

    Poireau : Je me faisais la même réflexion il y a peu. C'est con ce temps qui travaille par soixantaine au lieu de centaine... Faisons une grève du temps tiens !

    Catherine : Vous avez raison ! Je les planquerais dans mon string, c'est plus sûr... -pour ceux qui penseraient faire une réflexion graveleuse sur ce commentaire, abstenez-vous, je suis quasi certaine de faire mieux... -
    Quant à savoir si vous faites ou pas le tag, c'est bien évidemment comme vous le souhaitez !

    Gaël : Pragmatique, c'est mon deuxième prénom ;-)

    RépondreSupprimer

Envenimez seulement, envenimez !