vendredi 26 juin 2009

Michael Jackson est mort, aïe, aïe, aïe

J'apprends, l'œil encore endormi, que Michael Jackson est mort hier soir.

J'ai une inquiétude.

Croyez vous qu'Elton John chantera 'Candle in the wind' à son enterrement ?

jeudi 25 juin 2009

Mais non je ne suis pas jalouse !?!

J'en parlais avec l'Homme tout à l'heure, je suis admirative des blogueurs qui arrivent à publier plus d'un billet par semaine. Sans parler de Nicolas qui, quoi qu'il arrive, poste minimum trois billets par jour -à se demander combien d'heures comportent ses journées ! -, je ne sais pas comment ils y arrivent...

Pour ma part, les jours où je travaille - minimum cinq jours/semaine-, je n'ai que rarement le temps de pondre un billet. J'ai éventuellement le temps de commenter à gauche, à droite, mais écrire, ça, non ! Quand je rentre le soir -dans le meilleur des cas 19h30-, je n'ai plus qu'à glisser les pieds sous la table -parce que l'Homme cuisine et ça, c'est génial !-, on mange en regardant une connerie à la télé, ou en papotant, et il est tout de suite 22h30/23h, je vais donc me coucher.

Quant aux jours où je ne travaille pas, c'est lessives, repassage, courses -tout ce qui est trop gros pour rentrer dans le chariot de courses de l'Homme-, et prendre un peu de temps pour moi/nous, donc, pas trop d'ordi. Et puis la semaine est bouclée.

Mais comment vous faites vous ?!? En tous cas, vous m'épatez les gars !


Ceci dit, rassurez vous, la suite de l'anniversaire de l'Homme arrivera... un jour... certainement...

vendredi 12 juin 2009

Le bain de Monsieur est avancé ( Part I )


Attention ! Homme tout nu dans son bain !


C'était donc un bain. Le cadeau de l'Homme. C'était un bain. Depuis huit mois qu'il a migré en Belgique, il n'avait plus eu l'occasion d'en prendre étant moi-même dépossédée du dit objet. Ces huit derniers mois ayant été pour le moins difficiles -si vous partez du principe que les épreuves renforcent le couple, vous pouvez considérer qu'on est blindé contre toutes attaques, nucléaires, bactériologiques, chimiques et autres-, il me semblait indispensable que l'Homme fasse une pause. Un bain ! La bonne idée !

Mais où trouver un bain ?! Et qui s'intègre dans un budget... comment dire ? ... Avoisinant le zéro absolu ? Un coup de fil à BM. Elle a une baignoire extra grande, extra confortable, extra tout ce qu'on veut. Avec son mari -mon Nouveau Papa-, ils ne devaient normalement pas être chez eux le jour J. Sauf que, changement de programme, ils seront là. Mwouai... Un bain entouré, même de gens proches, c'est tout de suite moins gai. Alors, BM -talonnée de près par NP- me propose carrément de lui offrir une nuit d'hôtel. Oulà comme ils y vont... Bon d'accord. Et puis, en y réfléchissant encore un peu, j'ai pensé que mon aquatique d'Homme devrait aimer une journée thalasso en sus. Je me renseigne et tombe sur une promo que même qu'on peut pas passer à coté tellement qu'elle est grosse: une nuit d'hôtel -dans chambre avec bain !- et une journée aux thermes. Deux pour le prix d'un. BM & NP -on dirait une marque pour vêtements, non ?- sautent sur l'occasion et offre le tout ! Oulàlà, comme ils y vont ... Bon d'accord.

Et puis mon esprit jouette a pris le relai. J'ai donc monté un plan. L'idée étant de faire deviner à l'Homme ce qui l'attendait pour sa soirée d'anniversaire. Pour lui, le jeu commençait le dimanche -jour de son anniversaire- pour moi, il commençait quasi trois semaines plus tôt. Il fallait penser à tout ce qui pourrait lui faire plaisir dans son bain... Et tout ce qu'il aurait aimé avoir à portée de main aux thermes. C'était pas gagné...

Pour cette première partie, déjà, je remercie du fond, du fond, du fond de mon petit coeur BM & NP. Sans eux, rien n'aurait été possible !

jeudi 11 juin 2009

Marcel Uderzo, Didier Ray & R.-L. Stevenson aux Editions Filaplomb


Et vous savez pas quoi ?! En plus d'un Franssoit qui nous pond un billet, les Editions Filaplomb nous publient une nouvelle de R.-L. Stevenson traduite et adaptée par Didier Ray et Marcel Uderzo !!! La petite dernière se nomme donc 'Naufrage'.

Je l'ai entre les mains -enfin, juste à coté de mon ordi parce que sinon forcément que je pourrais pas écrire ! Z'êtes bêtes ou quoi ?! - et c'est une petite merveille ! Les dessins sont d'une finesse... je ne pensais pas cela possible sur d'aussi petits livres -format sac à main pour les ceusses d'entre vous qui ne le sauraient pas encore ! -

Vous pouvez dès aujourd'hui - voire ce soir, voire maintenant ! - la commander en ligne.

Et bonne lecture !

Il n'est pas méchant.

Franssoit a publié !!!!!

C'est ici.

lundi 8 juin 2009

Certains d'entre vous sont au courant que le week-end est délicieusement chargé... enfin le week-end... le week-end pour moi, vu que je travaille tous les samedis mais pas ce dimanche ni ce lundi. Donc, pour les autres, hier, c'était l'anniversaire de Monsieur Poireau, de ces Photos, de son Migratoire, mais aussi de Filaplomb et Filaplomb, ou encore, pour ceux qui ne l'aurait pas encore compris, -roulement de tambour- de l'Homme !

Je me suis amusée à lui concocter une petite surprise. A l'heure où ce billet devrait paraître, nous devrions être dans un ' Bain de santé hydromassant aux fleurs de Lotus pour détendre et revitaliser le corps ', ou peut-être un jacuzzi à 36° ou alors un sauna à 95° ou peut-être seront nous simplement en train de nous faire tripoter le gras lors d'un ' Massage corporel relaxant et bienfaisant à l'huile de Tournesol ' ... L'Homme entouré de petits mots de ces amis, de quelques magasines qu'il affectionne tout particulièrement et d'un ou deux bons bouquins. Tout ceci sous mon œil amoureux...

Mais je vous raconterai tout ça dès mon retour...

Au fait, courage aux travailleurs du lundi...

dimanche 7 juin 2009

lundi 1 juin 2009

Femmes enceintes, je suis là pour vous !



A ma toute Belle,

Ma meilleure amie -entendez la seule que j'ai depuis une quinzaine d'années- est tombée enceinte deux fois. Les dernières semaines avant son premier accouchement, elle était à bout de nerfs ! Elle n'attendait qu'une chose: la délivrance ! Dans ma grande bonté -si, si ! - j'avais accepté sa proposition d'aller nager - et s'il y a bien un sport que je déteste par dessous tout, c'est la natation ! - Elle en avait vraiment besoin, j'ai dit oui. Rendez-vous dimanche à 11h -une heure à la con en plus... 11h ?! un dimanche ?! Non mais faut vraiment que je l'aime hein ! - Et le dimanche, à 10h, elle m'appelle:

' Je crois qu'on va annuler la piscine...'

' Ah wouai :-)))))) ? '

' Ben oui ! J'ai accouché cette nuit '

' ... '


Cette fois ci, on avait rendez vous hier pour que je récupère des chutes de tissus -oui, en plus d'être une excellente amie, je couds... Je sais, je suis une femme formidable...- Rendez-vous après mon boulot, vers 14h, chez elle. Elle m'avait prévenue que s'il faisait beau, elle sortirait peut-être avec sa petite et son jules. A 13h, elle m'appelle:

' Ciguë, je ne suis pas chez moi là '

' Ben oui, il fait grand soleil, vous êtes parti vous promener, je comprend. C'est pas grave, je passe lundi ? '

' En fait, non... j'ai accouché ce matin... il y a deux heures...'

' ... '

- vous remarquerez ma grande loquacité quand on m'annonce une excellente nouvelle -

J'en déduis donc que, de deux choses l'une:

1° Ma meilleure amie trouve n'importe quel prétexte pour ne pas me voir,

2° Je fais accoucher prématurément mes meilleures amies.


En conclusion: si vous êtes enceinte et que vous en avez marre d'attendre, je suis prête à offrir mes services. Devenez ma meilleure amie -pour se faire, offrez moi des concerts, des bouquins, des restos, et, si vous êtes richissime, couchez moi sur votre testament-, donnez moi rendez-vous un dimanche et attendez...